Loading the player...

Vidéos

Expositions

Ana Villafana au musée Jeanne d’Aboville

La plasticienne péruvienne exposait au musée de La Fère 

Le musée Jeanne-d’Aboville de La Fère recevait l’artiste Ana Villafana pour la « Nuit des musées »,  le 21 mai 2016. La plasticienne péruvienne, encore étudiante à l’université Paris Sorbonne en Master pro « Didactique de l’image, production d'outils, art de la transmission », exposait pour la toute première fois seule en France.

Son installation baptisée « La fuite de l’oiseau » s’inspire de la toile du peintre napolitain Nicola Cassissa « Nature morte aux fruits et aux fleurs » (1730). Elle se sert de l’ara rouge, lui donne de l’amplitude, pour lui redonner vie. Tout un symbole, car l’artsiste aime donner du relief et du sens à ses œuvres.

Tmavision

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Publié le 25/06/2016

SHARE

Vos commentaires :

Soyez le premier à réagir

Ajouter un commentaire :