Articles

Musique

Spectacle Peace & Lobe à La Biscuiterie

Le Boucan sensibilise les jeunes aux risques auditifs à Château-Thierry

l


Un spectacle pour sensibiliser les jeunes aux riques auditifs... C'est en ce moment, avec le spectacle "Peace & Lobe" à La Biscuiterie de Château-Thierry. 

Trois cents lycéens et collégiens picards en entendent parler ce jeudi 28 avril 2016. Les risques auditifs font l’objet d’un  spectacle baptisé « Peace & Lobe ». Les élèves du territoire y assistent en ce moment à La Biscuiterie de Château-Thierry. Trois musiciens-ingénieurs du son montent sur scène pour un concert pédagogique autour des musiques amplifiées et du volume sonore, des notions physiques du son et de l’oreille et sur les risques auditifs.

Un message non moralisateur

"« Boucan » - c’est le nom du groupe en spectacle – aborde l’histoire des musiques actuelles avant d’en arriver, c’est là le plus important, aux risques auditifs", détaille Carole Fauchet, chargée d’administration et de coordination à La Biscuiterie.  "Après avoir reçu 150 élèves ce matin, nous en accueillons 140 cet après-midi", poursuit-elle.

Vers une prise de conscience

Créé en 2015 sous l'impulsion du Patch - le Pôle régional des musiques actuelles en Picardie -, avec le soutien de l’Agence régionale de la santé (ARS), et après deux résidences à La Biscuiterie de Château-Thierry les jeunes picards assitent aujourd'hui au concert. Le but visé ? Leur permettre de gérer de façon consciente les différentes pratiques de l’amplification musicale : baladeur, concert, boîte de nuit…

85% des jeunes écoutent fort la musique

En effet, si d’après une étude Ipsos réalisée en 2015, 65% des 13-25 déclarent avoir été sensibilisés par des messages de prévention pour protéger leurs oreilles ;  85% d’entre-deux concèdent écouter fort la musique. Seuls 33% des 15-45 disent s’écarter systématiquement des enceintes lors d’un concert, 12% font une pause régulière, 4% utilisent des bouchons d’oreilles à usage unique et 3% leurs propres bouchons.

Enfin, les jeunes restent passifs face aux troubles auditifs : 59% des 13-25 ans ne font rien, 14% consultent un ORL et 5% un médecin généraliste en cas de douleur, sifflement ou bourdonnement. 

Tmavision

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Publié le 28/04/2016

SHARE

Vos commentaires :

Soyez le premier à réagir

Ajouter un commentaire :