Articles

Expositions

Peinture : Les « Heures italiennes » en Picardie

Explorer la peinture italienne dans 18 églises et musées 

Découvrez en ce moment 4 expositions principales, plus 14 autres, sur la peinture italienne dans les Hauts-de-France. Une voyage pictural dans l’espace et le temps, des Primitifs au Rococo, débuté au printemps et se poursuivant jusqu’à la fin de l’été.

***

S’évader, direction l’Italie en Picardie. C’est le voyage que proposent 18 musées et églises des Hauts-de-France depuis le mois de mars. Un dépaysement pictural de quelques « Heures italiennes » - C’est le nom de l’opération, passées à explorer les collections publiques de peintures italiennes.

Une idée lancée en 2013, suite à la clôture de l’inventaire des tableaux italiens effectué sur demande de l’Institut national de l’histoire de l’art (INA).



Un voyage à travers les siècles

Cette année Amiens, Chantilly, Beauvais et Compiègne présentent donc le résultat de ce travail : 231 tableaux prêtés par 13 musées et 11 églises. Une belle collection picarde présentée sous la forme d’un parcours chronologique à travers les grands foyers de créations artistiques italiens du XIVe au  XVIIIe siècle, avec :

- L’art primitif, le XIV et XVe siècle à Amiens, au musée de Picardie : du 10 mars au 2 juillet 2017

- La Renaissance, le XVIe siècle à Chantilly, au musée de Condé, domaine de Chantilly : du 24 mars au 02 juillet 2017

- L’art baroque, le XVIIe siècle, à Beauvais, au MUDO-musée de l’Oise et Le Quadrilatère : du 27 avril au 17 septembre 2017

- Le XVIIIe siècle à Compiègne, au musée national du Palais : du 9 mars au 21 août 2017


D’autres trésors ailleurs, comme à La Fère

Mais pas seulement, puisque 14 autres musées et églises prennent part à cette virée artistique. A l’exemple du musée Boucher-de-Perthes à Abbeville (80100), de l’abbaye royale de Chaalis à Fontaine-Chaalis (60300) ou encore  du musée Jeanne d’Aboville de La Fère  (02800).

Le musée de La Fère, dans l'Aisne, un bel écrin de culture, sort de ses réserves plusieurs peintures pour ses « Secondes italiennes ». Parmi lesquelles  une copie ancienne de Leonard de Vinci, un tableau de Giacomo Francia et une Vierge à l’enfant très ancienne peinte sur bois du XVe siècle.

Aux amateurs d’art et de virées italiennes : les visites ont déjà commencé. Elles se tiendront dans certains lieux jusqu’au mois d’octobre.




"Heures italiennes" : jusqu’au mois de décembre 2017 pour certaines expositions. Contacts et informations complémentaires : sur les 4 expositions principales, sur les 14 expositions satellites.

"Secondes italiennes" : au musée Jeanne d’Aboville, 5 rue de Général de Gaulle, 02 800 Lafère. Exposition comprise dans le visite de l’expositionpermanente. Entrée : 5€.

Tmavision

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Publié le 28/04/2017

SHARE

Vos commentaires :

Soyez le premier à réagir

Ajouter un commentaire :