Articles

Culture & Tradition

Festival photo de Chauny

Expositions et marathon : les photos

Retour en images sur le 2ème Festival photo de Chauny organisé par le Photo club chaunois ces 29 et 30 avril 2017. Deux expositions, des conférences et un marathon se tenaient hier à l'Espace Rabelais et à la médiathque André-Malraux. Ci-dessous un aperçu des quelques beaux clichés exposés.


La lumière : thème principal de ce festival

Ci-dessous "Mouvement urbain nocturne" de Julien Veron

et light painting avec Frédéric Leroux

   Dix photographes ont exposé leurs plus beaux clichés à l'Espace Rabelais de Chauny  Du light painting avec le photographe Frédéric Leroux 


L'exposition "Lumière" (cf. notre article) du Photo club chaunois

à découvrir jusqu'au vendredi 05 mai 2017 à la médiathèque André-Malraux

Phare et nuit parisienne avec Jocelyne Bigot  (à gauche)   Quatre clichés de Laurent Sallandre (à gauche)   Les lumières de Jacques Roussel (à gauche)


Lors du marathon photo...

Les participants avaient une heure pour traiter chacun des 2 thèmes retenus  :

"Dans le cadre" /"Un dimanche à Chauny'


Au départ du marathon photo, Espace Rabelais à Chauny  Premiers clichés sur le thème "Dans le cadre"

 
Les portraits des habitants de Cergy Pontoise de Jean-Pierre Duvergé.

Au delà des frontières avec Luciane Delefortrie


"Cergy's face" de Jean-Pierre Duvergé  Le photographe a exposé quelques-unes de ses 200 portraits  Luciane Delefortrie invite au voyage


La photo animalière avec Guy Lejeune

et "Nature morte" de Gérard Antoine

Réflexions sur les clichés d'Guy Lejeune  Ses beaux oiseaux ne laissent pas insensible  "Nature morte" de Gérard Antoine :  où même l'apparent désordre est organisé dans les détails


Pierre Commeine et l'illustration d'un roman par la photo


Pierre Commeine explique ici son travail de photographe exprimant les scènes de son roman par la photo  Ci-dessus la photo de couverture de son roman "Une rose en automne" publié en mars 2017 aux éditions "A contresens"


Chloé Dromer, photographe autodidacte, s'attache à l'humain


Chloé Dromer elle-même, jeune passionnée de photographie  Elle se donne pour mission de mettre l'humain au centre de son univers enchanté  Quelques-uns de ses clichés noir et blanc

Tmavision

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Publié le 01/05/2017

SHARE

Vos commentaires :

Soyez le premier à réagir

Ajouter un commentaire :